Accueil Contenus sponsorisés Affaires : Si...

Affaires : Signature de convention entre l’API et des investisseurs à Promote

8788
0

L’Agence de promotion des Investissements a apporté son accompagnement à certains projets portés par des hommes d’affaires camerounais.

Cet acte au stand de l’Agence de promotion des Investissements (API) est la preuve que Promote est vraiment un rendez-vous d’affaires. L’API n’a pas loupé l’occasion pour montrer la volonté du gouvernement camerounais à favoriser un cadre propice à l’investissement.

Ce 21 Février 2019, deux conventions ont été signées par l’API et deux hommes d’affaires pour la mise en œuvre des projets d’envergure.  Il s’agit de l’entreprise Vernis Sarl et Siantou Africa Building. Le premier projet d’investissement porte sur la construction d’une unité de production de peintures et de produits dérivés à Douala pour un montant d’investissement de 1 milliard 500 millions Fcfa. Il pourra générer 1OO emplois directs selon le représentant de la structure. Grâce à un partenaire italien, Vernis Sarl propose des produits de qualité aux artisans camerounais. Son promoteur a salué les avantages fiscalo-douanières que lui offre désormais le gouvernement par le biais de l’API.

L’autre convention a été signée avec Siantou Africa Building  pour l’implantation d’une unité de production et de revêtements muraux d’un montant de 4 milliards Fcfa. « Avec un partenaire turc, le projet consiste à utiliser sous forme de pâte, un produit pour enduire les bâtiments et cet enduit constitue également la peinture qui protège les bâtiments contre l’incendie jusqu’à une température de 1100 °C. Ce produit protège également contre la moisissure et a aussi  l’avantage qu’on n’a plus besoin de peinture ou de crépissage.», Expliquait l’homme d’affaires Lucien Wantou Siantou dont le projet va créer plus de 200 emplois.

Ces conventions s’ajoutent à une longue liste déjà signée par l’API depuis la loi 2013 fixant les incitations à l’investissement privé au Cameroun. Les premiers signataires ont été observés en 2014. Le directeur général de l’API, Angeline Mindja a d’ailleurs souligné le mécanisme de cette opération et le bilan. « Les entreprises ont 5 ans pour s’installer, mais elles peuvent le faire après deux ans. Les incitations sont données pour 15 ans dont 5ans pour la phase d’installation et 10 ans pour l’accompagnement de l’Etat. A ce jour lorsqu’on regarde les résultats, nous sommes environ à 45% d’entreprises qui se sont installées »

L’Agence de promotion des Investissements a pour mission de promouvoir la destination Cameroun.  Elle a à ce titre mis sur pied, un dispositif privilégié d’accompagnement institutionnel décliné sur deux axes. L’accueil des investisseurs et le système simplifié et allégé des procédures administratives. Des guichets d’accueil d’investisseurs ont été à ce titre installés dans les aéroports de Douala et Yaoundé ainsi que des points focaux API dans toutes les représentations diplomatiques présentes au Cameroun.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de