Accueil A la une Anniversaire ...

Anniversaire BVS Cameroun : Le bonheur de 100 nouveaux nés

48
0

A l’occasion de la célébration de son deuxième anniversaire, l’entreprise de commercialisation de vins et spiritueux a offert des présents aux tout-petits des maternités de Douala et Yaoundé.

C’est avec plein de cadeaux que les nouveaux nés de ce 25 novembre 2018 ont été accueillis dans les maternités de 4 formations sanitaires. L’hôpital général et l’hôpital Laquintinie de Douala; le centre hospitalier universitaire et l’hôpital gynéco-obstétrique à Yaoundé. Ils ont reçu la visite de l’équipe de BVS Cameroun qui ce jour célébrait son deuxième anniversaire en terre camerounaise. Pour le coup, l’entreprise a choisi d’illuminer la vie des parents de ces anges en leur remettant des trousseaux de maternités et une enveloppe de 100.000 Fcfa aux 25 tous premiers nés dans ces deux villes. «Il est de coutume d’offrir un présent à un enfant lors de sa venue au monde. Avec notre slogan « L’innovation au service de la tradition », nous ne souhaitons pas déroger à cette tradition », expliquait le directeur de BVS, Ramez Folifack.

Pour marquer davantage ce précieux moment, l’équipe des donateurs s’est fait accompagner des artistes Minks et Nabila et la miss Cameroun 2013, Valerie Ayena. Ce geste de BVS SAS selon son directeur « s’inscrit dans le cadre de nos actions en tant qu’entreprise citoyenne soucieuse du développement et de l’épanouissement des populations au Cameroun. C’est ici l’occasion de remercier tous nos clients, pour avoir permis à BVS de rentrer si rapidement sur le marché et de nous avoir fait confiance ».

Installée au Cameroun depuis deux ans, BVS étend ses activités dans la zone Cemac, en apportant une touche de modernité dans le domaine de la distribution des vins, champagnes, spiritueux et jus de fruits. Il entend proposer des marques internationales à des prix raisonnables tout en garantissant la traçabilité et la qualité.

L’entreprise se donne également l’ambition de respecter pour ces premières phases, les engagements pris lors de la signature de la convention avec l’État du Cameroun, à savoir la création de plus de 200 emplois et un investissement de plus de 12 milliards de Fcfa.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de