Accueil A la une Cameroun-Fina...

Cameroun-Finances locales : Les impératifs de l’année en cours

11
0
TOURNÉE MINDDEVEL DANS LES RÉGIONS DU CAMEROUN
0 Partages

La 37ème session du Comité national des finances locales tenue récemment a suscité des échanges charriés d’espoir d’une mise en œuvre rapide et efficace des innovations en matière de financement de la décentralisation.

L’article 25 du code général de la décentralisation est porteur d’espoir. L’allocation aux collectivités territoriales décentralisées (CTD) d’une dotation générale de la décentralisation ne saurait être inférieure à 15% des recettes de l’État. La mise en œuvre rapide et efficace de cette disposition en matière de financement de la décentralisation a fait l’objet des échanges nourris lors de la 37ème session du Conafil.

BÂTIMENT MAIRIE TIKO DANS LE SUD-OUEST

Des vœux de Georges Elanga Obama, ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel), tous les acteurs concernés doivent parfaire leur appropriation du nouveau cadre normatif de la décentralisation et surtout des incidences financières des nombreuses innovations qui y sont contenues.

En présidant cette session du Conafil, le Minddevel a prescrit pour l’année 2020, la mise en œuvre du livre cinquième du Code général des CTD qui consolide l’approche de budgétisation par programme, la consécration des outils de programmation budgétaire pluriannuelle. Georges Elanga Obam, cite comme outils le Cadre budgétaire à moyen terme et le Cadre de dépenses à moyen terme, ainsi que le débat d’orientation budgétaire au niveau local.

BÂTIMENT MAIRIE DANS LA RÉGION DE L’OUEST

Aussi attendue, la redéfinition du panier fiscal pour la mobilisation et l’allocation optimale des ressources aux différents échelons des collectivités territoriales, l’élaboration du rapport sur les finances locales. Au niveau des nouveaux transferts des compétences, leur implémentation couplée à l’exigence de mise à disposition effective des ressources nécessaires à leur exercice. Dans la même veine, l’élaboration des textes d’applications du nouveau code, notamment pour ceux ayant un lien avec la gestion des finances locales. Enfin, la réalisation des études, assorties de propositions pertinentes, en vue de viabiliser financièrement les futures régions.

Léon MGBA

0 0 vote
Article Rating
0 Partages
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments