Accueil A la une Cameroun-isra...

Cameroun-israel : En convergence de vues pour les start up

237
0

L’ambassadeur d’Israel au Cameroun a promis de poursuivre son partenariat en vue d’encourager les projets des jeunes entrepreneurs.

Le technipole incubateur d’entreprise « sup valor » logé à l’école nationale supérieure de polytechnique de Yaoundé a été vu de près par deux personnalités. L’ambassadeur d’Israël au Cameroun et le ministre des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat. RanGidor et Achille Basselekin III ont touché du doigt les réalités de cet incubateur qui a déjà révélé de grands noms comme Arthur Zang, l’inventeur du cardiopad. Mais « nous faisons face au manque de financement depuis 2015 et à l’insuffisance de personnels formés. », soulignait George Kamande, expert consultant à sup valor.

Face à ce cri de cœur, le diplomate israélien s’est montré sensible. « Nous sommes à la deuxième phase du projet et nous comptons faire de ce centre le meilleur en Afrique et dans le monde. Il est donc temps pour que les jeunes en fassent bon usage pour que nous puissions passer à la vitesse supérieure en matière de développement de notre économie. ». Ainsi s’est exprimé RanGidor dont le pays est partenaire financier du technnipole.

Le technipole sup valor a été créé en 2010. Sa mission est d’accompagner les  jeunes porteurs dans la création d’entreprises. Il a déjà contribué à la mise sur pied de près de 30 entreprises et l’élaboration d’environ 5O business plan.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de