Accueil A la une Guinée : 6,2 ...

Guinée : 6,2 milliards pour booster l’agriculture

148
0
12 Partages

Le Bureau national de la Banque africaine de développement en Guinée (Cogn) et le ministère guinéen du Plan et du développement économique ont récemment procédé à la signature de deux protocoles d’accord. Sous formes de don et de prêt pour un montant de 5,5 milliards de Fcfa (11 millions de dollars), ces accords de financement sont destinés au Projet d’appui à la transformation de l’agriculture guinéenne et de l’entreprenariat agricole des jeunes (Patag eaj).

D’un coût de 6,2 milliards de Fcfa (12,4 millions de dollars), ainsi couvert à 89 % par les ressources de la Banque africaine de développement. Le projet, qui sera étalé sur quatre ans, entend pousser la filière rizicole et les produits maraichers dans les préfectures de Boké et Boffa, au nord-ouest de la capitale. Il est prévu l’aménagement des bas-fonds sur 237 hectares, production de semences, création de jardins pour les femmes, maraichage, plus de 65 km de pistes, plusieurs marchés et magasins… L’objectif est de contribuer à asseoir une croissance économique forte et inclusive, en misant sur une hausse de la production et de la productivité et un meilleur accès aux facteurs de production, de transformation et aux marchés. Aussi, le développement des chaines de valeur agricoles résilientes face aux changements climatiques et à forte employabilité de jeunes et de femmes ; un accès élargi aux services socioéconomiques de base ainsi que le renforcement des capacités pour une meilleure gouvernance du secteur agricole.

Pndes 2016-2020

De fait, le projet répond au deuxième pilier du Programme national de développement économique et social (Pndes 2016-2020). Deux mois plus tôt, le 14 novembre 2018, un autre accord avait déjà été signé entre la Banque et la Guinée, portant cette fois sur la mise en œuvre du PNDES (2016-2020), financé sur les ressources de la Facilité d’appui à la transition de la Banque. A ce jour, le portefeuille d’opérations approuvées de la Banque en Guinée représente un engagement total de 560 millions de dollars, dont 96 millions de co-financements mobilisés auprès de partenaires tels que l’Union européenne et le Fond vert pour le climat.

12 Partages

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de