Accueil A la une Mouvement d’h...

Mouvement d’humeur au Bénin : L’opposition en colère

1033
0

Elle exige la réintégration de ses candidats dans le processus des élections législatives.

Le nombre d’opposant qui participe à cette manifestation au nom « d’élections inclusives» varie selon les sources. Selon les organisateurs plus de 50 000 personnes et mais seulement environ 5 000 selon la police ont participé à cette mobilisation. L’opposition qui manifeste à Cotonou exige la réintégration de ses candidats dans le processus électoral. En tête de la marche, tous les leaders des partis de l’opposition, dont les listes ont été invalidées par la commission électorale autonome le 5 mars 2019,  sauf les anciens présidents Nicéphore Soglo et Boni Yayi qui étaient absents. Le cortège est parti du stade général Mathieu Kerekou pour la place de l’étoile rouge. Dans leur discours lors de la manifestation, deux messages forts en ressortaient: « Non à l’exclusion et pas de législatives sans l’opposition » et « libérez les quitus fiscaux et les certificats de conformité », les deux documents qui ont coûté à plusieurs partis l’invalidation de leurs listes par la Cena. La police qui a encadré le cortège ne signale aucun incident. La FCBE de Boni Yayi annonce une autre marche en fin de semaine à Parakou, dans le nord du pays.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de