Accueil On en parle Projets de dé...

Projets de développement : La BAD exclut une compagnie nigériane pendant 4 ans

1001
0
12 Partages

Oceanic Construction and Engineering s’est livrée à de multiples actes de fraudes, selon une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement.

La Banque africaine de développement a annoncé ce 26 juin 2019, l’exclusion d’Oceanic Construction and Engineering Nigeria Limited pour une période de  48 mois. Cette compagnie est accusée de pratiques frauduleuses. Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement a révélé qu’ Oceanic Construction and Engineering Nigeria s’est livrée à ces actes lors de sa participation à des appels d’offres pour des travaux de construction dans le cadre du Projet d’amélioration de l’approvisionnement en eau potable dans les États nigérians d’Oyo et de Taraba, financé par la Banque. L’entreprise a fait de fausses déclarations sur l’année de sa constitution, la valeur de ses projets de référence et l’expérience de son personnel.

Cette sanction rend Oceanic Construction and Engineering Nigeria inéligible à l’adjudication de marchés financés par la Banque.  Cette décision peut également être appliquée par la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque inter-américaine de développement. Après cette période d’exclusion, Oceanic Construction and Engineering Nigeria pourra de nouveau participer aux appels d’offres de la Banque sous réserve de la mise en œuvre d’un programme de respect de l’intégrité  conforme aux directives de l’institution.

12 Partages

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de