Accueil Culture & Tourisme Tourisme : Un...

Tourisme : Un magazine pour promouvoir la destination Cameroun

34
0

Cette publication du Ministère du Tourisme et des Loisirs a été présentée à la presse ce 10 mai 2019 à Yaoundé.

« Cameroon Destination » est le nom de ce magazine du ministère du Tourisme et des Loisirs (Mintoul). Un trimestriel bilingue de 16 pages qui retrace les réalisations de ce département ministériel entre 2011 et 2018. « La nomination de nouveaux responsables, la découverte des chutes d’Ekom-Nkam, en passant par la mise sur pied des infrastructures opérationnelles de loisirs à travers le pays », souligne Peter Kuma Kombain, rédacteur en chef de cette publication.

« Cameroon Destination » en est à sa deuxième édition après la première parue il y a plus d’un an. Il  contient cinq rubriques : Actualités, Hébergement, Investissement, Loisirs et Découverte. On peut y voir des sites touristiques tels que le campement de  Waza, le complexe de sports nautiques de Maga dans l’extrême nord, le site d’Ebogo, dans la région du Centre etc. Des informations accompagnées d’images pour les passionnés de randonnées ou de voyages touristiques.

La publication de ce magazine s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle orientation donnée au sein du Mintoul par le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs. « Pendant la première décennie du développement de notre tourisme, nous nous sommes essentiellement basés sur le tourisme cynégétique mais nous avons des potentialités dans plusieurs régions dans notre pays. Nos potentialités sont vraiment très grandes grâce à notre diversité, nous allons de plus en plus orienter nos touristes vers la découverte de ces potentialités, tout en maintenant également ce qui a fait jusqu’ici le développement du tourisme camerounais », a expliqué Bello Bouba Maigari.

L’objectif de cette démarche est de dépasser les chiffres de 812 000 touristes internationaux et 4 872 000 internes enregistrés au Cameroun en 2018. Le prochain numéro de « Cameroon Destination » est attendu dans trois mois. Le volume du magazine passera alors à 24 pages.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de