Accueil Culture & Tourisme Ulrich Takam ...

Ulrich Takam : « Le sponsor officiel de l’ensemble de mes projets c’est la passion »

671
0

« Les délires de Takam » est une série web initiée par le comédien humoriste Ulrich Takam, qui a le vent en poupe en ce moment. Nous avons rencontré l’artiste qui nous parle du projet.

 Il y a quelques temps déjà vous avez mis sur pied une série web intitulée « Les délires de Takam ». Pour commencer, qu’est-ce qu’une série web ? Et quelle est la différence entre elle et une série conventionnelle ?

Le terme web série ici a trait beaucoup plus au canal de diffusion. C’est une série qui est diffusée sur internet. La pré-production, la production et même la post-production sont similaires à celles d’une série conventionnelle.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur « Les délires de Takam », notamment sur l’idée du projet et sur ses objectifs ?

Il s’agit d’une web série qui met en scène l’histoire d’un jeune couple estudiantin (Ulrich Takam et Joys Sa’a) qui vit dans une chambre et qui traverse des situations au quotidien. Le projet est né d’une rencontre avec Joys qui a été super dans son jeu. Le premier épisode était beaucoup plus un sketch avec une fille Dschang, et on s’est rendu compte que le jeu d’acteur était magnifique. On a donc décidé d’en faire une aventure. Parlant des objectifs qui sont les nôtres, vu qu’on a pris la relation à son étape embryonnaire, on voudrait, à travers la série, raconter le cycle de la vie. On va essayer de pousser le projet le plus loin possible. « Les délires de Takam » sont diffusés sur internet tous les mercredis à partir de 14h30. On produit dans des conditions assez difficiles ; parfois on se déplace pour Dschang et Yaoundé. C’est une web série réalisée par Ghislain Amougou.

Nous sommes rendus au 13e épisode de la série qui a le vent en poupe sur les réseaux sociaux avec notamment des milliers de vues sur YouTube. Pouvez-vous nous parlez de l’investissement qu’il faut pour qu’une série web puisse prendre une telle ampleur ?

Le succès de la web série « Les délires de Takam » est lié à l’équipe qui est derrière. Il y a énormément de personnes qui travaillent. On a les comédiens, les techniciens, l’équipe de la communication digitale et les fans qui font un travail formidable de relais sur les réseaux sociaux.

Avec ces investissements, comment faites-vous pour avoir le retour financier qui vous permet de d’entretenir l’équipe de production ?

Il est clair que ça nécessite un investissement de base assez costaud. Mais, le plus important pour nous est de pouvoir atteindre nos objectifs. J’aime à dire que le sponsor officiel de l’ensemble de mes projets c’est la passion. Ce qui fait que les premières attentes ne sont pas d’ordre financier. Nous nous préoccupons d’abord de la satisfaction de la communauté qui est la nôtre. Après, le reste c’est Dieu qui donne.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de