Accueil Culture & Tourisme Cinéma Ambula...

Cinéma Ambulant : Yaoundé et Obala reçoivent les films Brésilien

784
0

C’est un évènement co-organisé par le Cinéma numérique Ambulant et l’Ambassade du Brésil au Cameroun.

La 4ème édition de la Semaine du cinéma brésilien se déroule du 5 au 11 février 2019 dans les villes de Yaoundé et Douala. Pour la première fois, le cinéma brésilien s’installe hors de Yaoundé, et notamment à Obala, au cours de la semaine nationale de la jeunesse, à l’initiative de l’Ambassade du Brésil au Cameroun et du Cinéma numérique Ambulant.  Au programme ; 09 séances de projections cinématographiques, suivies de causeries-débats, sont prévues pour diffuser des films brésiliens, qu’accompagneront des courts-métrages camerounais sélectionnés avec soin, à la fois dans les écoles et dans les quartiers à Obala

 Obala

En première partie de la soirée à Obala, le CNA va diffuser des courts-métrages camerounais de qualité. Les films courts du Programme « 10 jours pour un film », organisé par les Ecrans noirs avec le soutien de l’Institut Goethe et du Film Arche, les films co-produits par le festival Mis me Binga et des films éducatifs sont au programme. Cela permet de mieux impliquer les professionnels du cinéma locaux, et de permettre aux cinémas camerounais et brésilien de partager le même espace.

Yaoundé est l’unique ville d’Afrique subsaharienne qui accueille un festival du film brésilien depuis 2015. Le cinéma brésilien se trouve aujourd’hui dans un contexte d’embellie : en 2016, 143 longs métrages brésiliens ont été distribués avec plus de 184 millions d’entrées en salle sur 3 168 écrans, d’après le monde.fr. Une grosse avancée par rapport aux 129 films distribués en 2015. Et un record comparé aux 29 films brésiliens qui avaient bénéficié d’une sortie en 2002. La Semaine du cinéma brésilien de Yaoundé surfe sur cette embellie pour présenter le meilleur des films brésiliens. Cette 4ème édition, qui se veut plus ambitieuse, va définitivement inscrire cette Semaine dans le paysage des manifestations culturelles au Cameroun.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de